Javascript is required to view this map.

theatre-hexagone

clubs

HISTOIRE ET MISSIONS

HISTOIRE

Sorti de terre en 1976, l’Hexagone a d’abord était dirigé par Max Laigneau, Alyette Châteauminois lui succède et en 1982 Maurice Jondeau. Moteur dans l’activité culturelle de l’agglomération et partenaire actif de la politique culturelle naissante de la Région Rhône-Alpes, l’Hexagone s’affirme par une politique artistique inventive, proche du public et par une politique d’action culturelle volontariste. L’engagement et l’opiniâtreté de la ville de Meylan, au travers du Sénateur Maire Guy Cabanel allié à la force du projet porté par Maurice Jondeau permet à l’Hexagone de devenir CAAC (Centre d’Animation et d’Action Culturelle) en 1989 et d’entrer dans le réseau national développé par le ministère de la Culture. L’APACH’M (1978) est créé, nom combatif de l’Association Pour les Activités Culturelles de l’Hexagone de Meylan. L’Hexagone devient Scène nationale dès la création du label en 1991. Ainsi l’aventure artistique et culturelle meylanaise participe au développement du spectacle vivant en France. Cette noble tâche s’exprime dans nos statuts en des termes que l’on retrouve dans les soixante-dix Scènes nationales de notre territoire. En 2001, la direction de l’Hexagone Scène nationale est confiée à Antoine Conjard avec pour mission de préciser le positionnement de la structure dans son environnement eut égard à la réouverture de la Scène nationale MC2: Grenoble à quelques kilomètres de Meylan.

Ce nouveau projet se développe avec la confiance de Marie-Christine Tardy, Maire de Meylan, avec le soutien d’élus municipaux comme Annie Payen, Josiane Jankowsky, d’élus associatifs tels que Marie-Claude Jullien, Gilbert Pot, d’élus départementaux et régionaux comme Catherine Brette et Bernard Soulage, des agents des collectivités, des membres du personnel de l’Hexagone et de tous ceux qui ont souhaités le promouvoir. C’est sur la recherche que va s’inscrire ce nouveau positionnement :

- Recherche dans la relation entre les arts et les sciences. 

- Recherche en matière d’action culturelle et de dispositifs « favorisant de nouveaux comportements à l’égard de la création artistique ».

Ainsi sont nés des projets alliant inventivité, innovation, engagement collectif et enthousiasme : les Rencontres-i, Biennale Arts-Sciences-Entreprises et l’Atelier Arts-Sciences. En portant ces projets, l’équipe de l’Hexagone inscrit son action quotidienne dans la longue histoire de la République, celle qui a écrit dans sa constitution du 27 octobre 1946 la nation garantit l’égal accès de l’enfant et de l’adulte à l’instruction, à la formation professionnelle et à la culture.

MISSIONS

Association loi 1901, L’HEXAGONE Scène nationale de Meylan a pour mission de : 

- s’affirmer comme lieu de production artistique de référence nationale, dans les domaines de la culture contemporaine ;


- organiser la diffusion et la confrontation des formes artistiques en privilégiant la création contemporaine ;


- participer dans son aire d’implantation (locale, départementale et régionale) à une action de développement culturel favorisant de nouveaux comportements à l’égard de la création artistique et une meilleure insertion sociale de celle-ci.

Depuis 2001, L’Hexagone développe une mission de recherche figurant dans son contrat d’objectifs et qui se concrétise par la conception et l’organisation d’une biennale arts-sciences, Les Rencontres-i , et par la création d’un laboratoire de recherche commun avec le CEA-Leti – Grenoble et le CCSTI La Casemate : l’Atelier Arts-Sciences. 

Fondé en 2007, l’Atelier Arts-Sciences a pour objectif, par le biais de résidences de recherches communes à des artistes et des scientifiques, d’intégrer des technologies nouvelles dans les productions artistiques, de permettre l’appropriation de nouvelles représentations du monde induites par les évolutions scientifiques et technologiques, d’enrichir les méthodologies de travail de chacun, de faire évoluer la technologie, d’alimenter la créativité des ingénieurs-chercheurs et d’enrichir le débat philosophique et éthique.


Le Théâtre –> un lieu de création et de diffusion


L’Hexagone Scène nationale de Meylan accueille en moyenne 35 spectacles par saison dans son théâtre de 560 places, soit en moyenne plus de 25 000 spectateurs par an de toute l’agglomération grenobloise et plus de 2 000 abonnés. 
Il développe plusieurs missions : une politique d’aide à la création en accueillant des artistes en résidence et en accompagnant des artistes dans la durée

2009 à 2011 : Adrien Mondot, jongleur et informaticien / ARTS SCIENCES Compagnie Adrien M / Claire B

2004 à 2008 : Muriel Vernet, comédienne et metteur en scène / THÉATRE / Compagnie Choses Dites


1995 à 2001 : Christiane Blaise, chorégraphe / DANSE / Compagnie Christiane Blaise devenue  Le Pacifique 
- CDC

Compagnonnage dans la durée : Wajdi Mouawad, Jacques Vincey, Turak Théâtre, Denis Charolles, Roland Shön, Loïc Lantoine, Annabelle Bonnéry, Géraldine Bénichou, Damien Bouvet, Théâtre du Carrousel (Montréal), Denis Plassard, François Rancillac, Philippe Dorin, Kaori Ito…

Un tiers des spectacles accueillis chaque saison sont des créations et la programmation est pluridisciplinaire avec un axe fort autour des relations entre arts et sciences.

–> Une politique de relation avec le public très engagée

Construire ensemble une culture faites de moments vécus collectivement, au-delà des clivages sociaux et économiques. Un pari qui reste à relever encore et toujours. Pour y parvenir, L’Hexagone s’ associe à de nombreux partenaires sur le terrain : MJC, centres sociaux, maisons d’habitants, associations citoyennes, missions locales, bibliothèques, centres de loisirs, comités d’entreprise etc ; l’Hexagone travaille également avec des instituts spécialisés dans l’accueil de public spécifique – café social, club du 3e âge, maison de retraite, maison d’enfants, CCAS, foyers APF, IME… – ainsi que des associations combattant l’illettrisme et l’échec scolaire.

L’Hexagone mène de nombreux projets de la maternelle à l’université. Plusieurs classes d’école primaire et plusieurs collèges lycées réalisent chaque année des parcours culturels autour de thématique en lien avec la programmation. L’Hexagone est le partenaire officiel de l’option facultative théâtre au Baccalauréat (lycée Stendhal, Mounier, Argouges). 

Un jumelage a été mis en place en 1995 entre l’Hexagone et 12 établissements scolaires du second degré permettant aux élèves de bénéficier d’un parcours de spectateur et d’une pratique artistique avec des artistes professionnels.

Au total c’est plus de 120 actions culturelles par an que met en place l’équipe de relations avec le public : 

- rencontre entre artistes et public 

- visite du théâtre et découverte des métiers cachés de la scène – pratique artistique avec des professionnels 

- formation des personnels de l’éducation nationale et de l’action sociale, des partenaires des Rencontres-i, des responsables culturels en entreprise 

- conférences et débats en partenariat avec la Société Alpine de Philosophie

Ces nombreuses actions de relation avec le public sont possibles grâce à 

3 dispositifs financiers : 

- Le programme Education artistique et jumelage 

- Le programme Culture et lien social 

- Le programme Culture et santé

L’Hexagone est un partenaire actif de la vie artistique et invente chaque jour de nouveaux modes de démocratisation culturelle dans un souci permanent de proximité avec ses publics et promeut une politique publique dynamique des arts, de la science et de la culture.