Javascript is required to view this map.

Djaz51

clubs

006-2010 soutien à la scène locale, aide à la création

Depuis 2006 

[ [djaz]51 aide également la scène locale sous des formes diverses, à la diffusion, création, formation, réalisation de CD et promotion auprès des réseaux auxquels nous sommes affiliés (Kobu quintet en 2006, François Barisaux en 2007, Luis Vina en 2008, Mathias Neiss quintet en 2009, Trio des Équilibres en 2010).

Jusqu’à 2010

[djaz]51 consolide les actions menées depuis 1991 avec le Reims Jazz Festival et sa 17ème édition, les concerts rencontres, Jazz 51, la programmation jazz des Flâneries, le concert pique-nique, la résidence d’Hasse Poulsen en région, le soutien à la scène locale, les jam au Stalingrad, la direction artistique de trois concerts lors de la Biennale d'art contemporain du Fort de Condé en 2010 et la collaboration avec la Ville de Bétheny sur les Rendez-vous du Jeudi. L’association développe également des actions artistiques tout au long de l’année au sein d’écoles et de quartiers rémois.

Grâce au fonds photographique d’Alain Julien, qui suit les activités de l’association depuis sa création, de nombreuses expositions dans Reims et les alentours sont proposées afin d’annoncer le Reims Jazz Festival.

2011

La 18ème édition du Reims Jazz Festival se déroule au Centre Culturel Saint-Exupéry et au Château Pommery. Le Conseil Général finance les opérations Jazz 51 de pédagogie et diffusion en milieu rural. La programmation jazz des Flâneries est remplacée par Place(s) au Jazz, opération intégrée aux manifestations de la Ville de Reims Un Eté dans la Ville. La direction artistique et technique du concert pique-nique nous est confiée par les Nouvelles Flâneries Musicales. Le soutien à la scène locale aide le Trio Emmanuel Pedon, les jam au Stalingrad se poursuivent à raison de 10 sessions par an, ainsi que la collaboration artistique et administrative avec la Ville de Bétheny sur les Rendez-vous du Jeudi. Les actions artistiques sous forme de conte musical et ateliers slam et improvisation dans les écoles, maisons de quartiers et médiathèques sont soutenues par la Ville de Reims.