Dubanton Jean Yves

   Jean-Yves Dubanton étudie la guitare classique dès l’âge de six ans pendant une dizaine d’années. Il s’intéresse durant l’adolescence au Rock’n Roll et au Rythm’n Blues puis découvre le jazz en autodidacte. Sa rencontre avec Patrick Saussois au début des années 1980 lui ouvre les portes du swing manouche. Il fonde alors le Trio Niglo qui fera les belles heures de l’Auberge du Vieux Pavé à Montceau-les-Meaux où on l’entendra aux côtés des guitaristes Laurent Bajata, Philippe "Doudou" Cuillerier, Angelo Debarre, Raphaël Faÿs, Moreno, Rodolphe Raffalli, Romane, Patrick Saussois, Dorado Schmitt, Tchavolo Schmitt, Jean-Philippe Watremez, Hono Winterstein, Moréno Winterstein…

   Il devient l’accompagnateur de Patrick Saussois au début des années 1990. Parallèlement il rencontre l’accordéoniste Jean-Claude Laudat et le lien profond qui unit accordéon et guitare lui apparaît comme une évidence. Les concerts du duo se succèdent alors, tant en France qu’à l’étranger (Québec, Afrique, Etats-Unis, Japon, Europe). Ils fondent le quartet Rêve Bohémien auquel s’adjoindra le guitariste Samy Daussat. On les retrouvera tous trois au sein du groupe Alma Sinti.

No Address
00000 No Address
France