Lisa LeBlanc reçoit le prix Rapsat-Lelièvre 2013

L’auteure-compositrice-interprète Lisa LeBlanc reçoit le prix Rapsat-Lelièvre 2013 pour son magnifique album éponyme, où se reflète l’univers d’une artiste fougueuse dont les chansons, loin des mélodies pop actuelles, sont faites de « chair, de chaleur, d’emportements et de questionnements ». L’artiste québécoise recevra officiellement son prix dans le cadre des FRANCOFOLIES DE SPA (officiel) le 20 juillet.

Le prix Rapsat-Lelièvre est attribué chaque année par un jury international composé de spécialistes de la chanson issus de la Fédération Wallonie-Bruxelles et du Québec. Le prix consiste en une bourse de 5.000 $ CAD attribuée par Wallonie-Bruxelles International à l'auteur-interprète. Une aide de 10.000 $ CAD est de plus offerte par le Ministère des Relations internationales du Québec au producteur du disque afin d'en assurer la diffusion en Wallonie-Bruxelles.

Issue de l’Ecole nationale de la chanson de Granby en 2010, Lisa Leblanc a été couronnée la même année, à 21 ans, de grande gagnante du Festival international de la chanson de Granby. Sacrée « révélation de l’année 2012 » au Québec, elle trône au palmarès des ventes. Son premier succès « Ma vie c’est de la marde [merde] », véritable tube de 2012 au Québec, transporte l’auditeur dans la campagne hivernale.

Le jury international souligne que cet album a le mérite d’être singulier avec des chansons d’une intensité hors du commun, de se démarquer de la production « pop » actuelle en proposant des titres qui rejoignent la vraie chanson populaire. En outre, l’artiste séduit sur scène par son charisme, sa ferveur, sa fraîcheur et son aisance.

Le prix a été décerné pour la première fois en 1984 à la suite d’une Entente de coopération entre le Gouvernement du Québec et celui de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il est administré conjointement par le ministère des Relations internationales, le ministère de la Culture et des Communications du Québec et Wallonie-Bruxelles International.

Le Prix Rapsat-Lelièvre, du nom des grands artistes que furent dans leurs pays respectifs Sylvain Lelièvre et Pierre Rapsat, vise à encourager le développement et la promotion de la langue française, à stimuler la production et la diffusion de disques francophones, à faire connaître les productions artistiques et à favoriser les échanges entre le Québec et Wallonie-Bruxelles dans le domaine de la création chantée.

Le prix est remis chaque année, en alternance, aux artistes québécois, dans le cadre des FrancoFolies de Spa et aux artistes de Wallonie-Bruxelles au « Coup de coeur francophone » de Montréal. L’année dernière Suarez a reçu cet hommage pour son album « L’indécideur », et en 2011, Jérôme Minière pour « Le vrai ou le faux ».

Informations sur le prix Rapsat-Lelièvre : www.prixrapsatlelievre.org
Informations sur l'artiste : www.lisaleblanc.ca
 

Tags: 

Page reference: